HISTORIQUE

Il s’occupe de la prise en charge thérapeutique des brulés Il a été rattaché au SAMU par la décision n°257 du 04 avril 1995 du ministère de la Santé Publique et des Affaires Sociales. Ce centre est dirigé par un chef de centre qui est assisté dans ses taches par :


- Des médecins
- Un surveillant d’unités de soins
- Des infirmiers
- Des aides-soignants.


LA PROVENANCE DES BRULES était majoritairement les quartiers et les villes proches d’Abidjan:
- Anyama,
- Grand-Bassam,
- Bingerville
- comme indiqué sur la figure 1 mais, quelques victimes ont été évacuées de l’intérieur du pays et une seule de l’étranger (Burkina Faso) de janvier à décembre 2017.

La répartition des 767 brûlés selon les quartiers d’Abidjan met en évidence l’affluence des populations issues de Yopougon (18,51%) et d’Abobo (15%) mais surtout de Cocody et de sa banlieue (27,90%) qui sont proches du Centre des Grands Brûlés et qui s’étendent jusqu’à Bingerville (1,69%).
Les patients provenant du Plateau, quartier plus administratif et commercial que résidentiel, ne représentaient que 0,52% des abidjanais admis.



QU'EST-CE QU'UNE BRÛLURE ?

Une brulure est une Destruction de la peau par la chaleur sous toutes ses formes

QU'EST-CE QUE LA PEAU ?

La peau est un des organes les plus importants du corps humain, car elle occupe une surface et masse très importante.Chez l'adulte, elle couvre une surface de (+ -)2 m² et pèse entre 4,5 et 5kg

QUEL EST LE RÔLE DE LA PEAU ?

  • Elle constitue une barrière physique qui protège les tissus sous-jacents contre l'abrasion,les invasions bactérinennes, la déshydration et les rayons ultraviolets.
  • Elle contient de nombreuses terminaisons nerveuses et des récepteurs qui détectent les stimili liées à la température, le toucher, la pression et la dsouleur.
  • Elle assure le maintien de la temperature corporelle
  • Elle permet l'excrétion de la transformation pour évacuer la chaleur, l'eau mais aussi sels et divers composés organiques.
  • Certaines cellule défendent l'organisme contre les corps étrangers.
  • Elle constitue un réservoir sanguin
  • Elle synthétise la vitamine D grâce aux rayons ultraviolets.Cela va stimuler l'absorption du calcuim des aliments.
  • QUELS SONT LES DIFFERENTS TYPES DE BRÛLURES ?

  • Brulures superficielles
    1er degré = rougeur intéressant une partie de l'épiderme.très douloureux
    2ème degré = phlyctène (cloque ou bulle) intéressant tout l'épiderme et la partie superficielle du derme.
  • Brulures Profondes
    2ème degré profond = Brulure intermédiaire où la destruction intéresse tout l'épiderme et la moitié du derme, moins douloureuse et les phlyctènes sont rompues.
    3ème degré intéressant toutes les couches de la peau Jusqu'au tissu sou jacents, les muscles voire même l'os.
    Dans tous les cas, on note une perte importante d'eau et de sels minéraux qui viennet s'accumuler sous la peau brulée ou qui suitent quand il ya plaie.la victime va réclamer à boire car a une soif intense et est très agitée :
  • QUELLES SONT LES CAUSES DE BRÛLURES ?

  • Brulures thermique: eau, huile , sauce, pattes , flammes
  • Brulure electriques:
  • Brulure chimiques: acides , bases ...etc
  • QUELLES SONT LES POPULATIONS A RISQUE ?

  • Nourrissons et enfants de moins de cinq (5) ans
  • adolescents
  • Adultes en activité
  • QUE FAIRE EN CAS DE BRULURE ?
  • Verser de l'eau froide en cas de brulure très peu étendue et localisée.
  • Appeler le SAMU ou consulter rapidement le centre des grands brulés sise au CHU de cocody.
  • Eviter l'automédication qui peut aggraver la brulure.
  • COMMENT PEUT-ON EVITER UNE BRÛLURE ?

  • Vérifier la fermeture des bouteilles gaz
  • Vérifier qu'il n'y a pas de fuite à l'achat des bouteilles de gaz
  • Tenir les enfants hors de porter des sources de chaleur
  • Eviter les thermoplongeurs 06 mois
  • Eviter les branchements anarchiques des fils électrique